LegacyBuilders Global

Where Everybody

Edit

Get PAID Today!

Property
Agent
Investor
Developer

Main Menu

Categories
French

Comment ton partenaire dans la vie devient-il ton partenaire de réussite?

LegacyBuilders Global

Comment ton partenaire dans la vie devient-il ton partenaire de réussite?

Quel est le
point commun entre des compagnons de vie et des investisseurs ?

Ils doivent
prendre une décision cruciale : choisir le bon partenaire.

Faire le bon
choix est une chose, mais être capable et de réussir  et de pérenniser en est une autre.

“Veux-tu
m’épouser ?”

C’est l’une
des questions les plus palpitantes, les plus attendues et les plus susceptibles
de changer la vie d’une personne. Il s’agit de la décision la plus importante
qu’une personne puisse prendre dans sa vie. Par définition, le mariage est une
union légale et un engagement à vie. Par conséquent, la vie conjugale est plus
que le grand événement cérémoniel et bien plus qu’une décision de ne pas
divorcer.
Il s’agit d’une obligation morale et d’un
partenariat à vie avec la personne avec laquelle on a choisi de passer le reste
de sa vie.

L’importance de trouver la bonne personne joue
un rôle énorme dans ta réussite, que ce soit dans ta vie, dans ta carrière ou
dans ton développement personnel. On ne peut pas se passer des autres. Et on
considère que le plus grand tournant dans la vie d’une personne est le moment
où elle rencontre “la bonne”. Warren Buffet, l’un des hommes les plus
riches du monde, a déclaré que la plus grande décision qu’on puisse prendre
dans la vie est de décider qui on va épouser. Lors d’un événement, Buffet a dit
à Bill Gates : “Vous voulez vous associer à des personnes qui sont le
genre de personne que vous aimeriez être. Vous évoluerez dans cette direction,
et la personne de loin la plus importante à cet égard est votre conjoint.”

Presque tous les jours, tu vois des demandes en
mariage, des fêtes de fiançailles, des films de mariage, des bobines de vie
conjugale sur toutes les plateformes et réseaux sociaux. C’est un moment
romantique et sentimental à contempler. Nous pouvons voir à quel point les
préparatifs peuvent être fastidieux pour le grand jour. Tout le monde semble
être très excité pour préparer ce que nous pensons être la finalité de notre
histoire d’amour, mais sans être vraiment préparé à ce qui nous attend.

Lorsque les feux d’artifice et les papillons
s’estompent, il ne reste plus que vous deux. La réalité commence à se faire
sentir. Ce partenariat à vie va au-delà de la joie et de l’excitation de
simplement choisir la robe de mariée parfaite. Pendant la „phase de
réalisation“ du mariage, où les responsabilités commencent à s’accumuler et les
conflits à surgir, les couples mariés seront susceptibles de se demander de
plus en plus s’ils ont fait le bon choix.

Bien que le mariage et le partenariat à vie
puissent être deux choses différentes, ils peuvent également être la même
chose. Pour qu’un mariage fonctionne, il faut que tu aies une solide dévotion
envers ta moitié et que tu fassiez tout ce qu’il faut pour que votre lien dure.
D’un autre côté, un partenariat ne nécessite pas nécessairement une cérémonie
de mariage pour fonctionner. C’est votre engagement et votre compatibilité, à
tous les deux, qui font un bon partenariat. Vous devez vous considérer, l’un
l’autre, comme des alliés pour rester inébranlable et être prêts à affronter
les vagues de changements qui se produiront en cours de route.

Une étude récente a révélé que 19,2 % des
personnes divorcées ont indiqué l’incompatibilité comme l’une des raisons liées
au divorce dans une enquête ouverte: Tandis que dans un questionnaire proposant
une liste de choix, le manque d’engagement remportait la palme avec 85% des
raisons cochées. En résumé, l’importance de questions telles que la
communication, l’incompatibilité et l’engagement comme raisons de divorce est
constante. Néanmoins, le partenariat de vie ne devrait pas être un champ de
bataille quotidien, mais un rappel que, tous les jours, vous travaillez tous
les deux sur un projet de vie. Vous avez besoin l’un de l’autre, et vous
complétez l’un l’autre pour grandir et construire ensemble.

Mais un bon partenariat ne se crée pas du jour
au lendemain – il faut y travailler. Il faut parfois passer beaucoup de temps
dans sa vie à chercher la bonne personne. Tout le monde a ses propres critères
quant à ce que devrait être le partenaire de ses rêves. Mais il est rare que
nous trouvions quelqu’un qui corresponde parfaitement à nos attentes. Au lieu
de cela, nous avons appris à faire des compromis et à aimer et rester fidèle
malgré les défauts de l’autre. Lorsque tu as trouvé l’élu(e), tu as de la
chance car cela ne peut arriver qu’une fois dans une vie. Cela en vaudra la
peine. Car lorsque ta vie au foyer est stable, que ta famille est heureuse et
te soutient, que tu jouis d’un immense succès personnel et professionnel – cela
fera sûrement toute la différence. Ton partenaire et toi deviendrez
inarrêtables.

Le choix du partenaire idéal peut être délicat,
mais voici quelques éléments qui peuvent t’aider à trouver “le bon”.

7 signes indiquant que ton partenaire dans la
vie est aussi ton partenaire de réussite

  1. Vous
    êtes tous deux consciencieux – L’intégrité est essentielle non seulement dans
    les relations amoureuses, mais aussi dans tous les aspects de la vie. Vous
    organisez votre relation d’une manière qui est respectueuse et bénéfique pour
    l’autre. Le partenariat consciencieux complète les besoins de l’autre et lui
    apporte un soutien moral, social et vital. Il s’agit là d’un énorme facteur de
    réussite
  2. Tu te
    sens à l’aise, en toute confiance – Quel est l’intérêt d’une relation, qu’il
    s’agisse d’un partenariat commercial ou personnel, si vous ne pouvez pas être
    totalement honnête l’un envers l’autre ? Il est injuste, vis-à-vis de ton
    partenaire, de perdre confiance et de ne pas avoir le courage de le lui avouer.
    La confiance est le fondement de votre partenariat. Dans le cas contraire, le
    temps, l’énergie et les efforts que tu as investis seront gaspillés. Avoir un partenaire
    en qui tu peux avoir confiance et profiter de la vie est une aide considérable
    sur la voie de la réussite
  3. Tu apprécies et reconnais l’identité de
    l’autre – Logiquement, personne ne veut passer sa vie avec quelqu’un qui ne
    reconnaît pas ses rêves, ses objectifs personnels ou sa personnalité. Par
    nature, les gens sont uniques, tous différents les uns des autres. Pour qu’un
    partenariat réussisse, il sincèrement apprécier l’autre comme la personne qu’il
    est vraiment et non comme son clone ou ce qu’il projette d’être. En effet,
    lorsque ta présence et tes efforts sont reconnus et appréciés, cela fait
    ressortir le meilleur de l’autre. De cette façon, vous pouvez tous deux tirer
    parti des forces de l’autre et les utiliser pour soutenir le partenariat
  4. Vous avez un engagement solide l’un envers
    l’autre – vous faites des projet et fixez des objectifs pour l’avenir,
    ensemble. Tes paroles et tes actes doivent exprimer que tu t’engages à
    construire dans cette relation à long terme. Tu n’abandonnes pas facilement
    lorsque les choses se compliquent. Main dans la main, vous trouvez des moyens
    pour résoudre les conflits. Vous avez accepté de garder vos fondements intactes
    : Intimité, Engagement, et Passion
  5. Tu veilles au bien-être de l’autre – Tu
    souhaites sincèrement le meilleur pour ton partenaire. Ses petites victoires
    t’apportent beaucoup de joie et de satisfaction. Il est tout aussi important
    pour toi de voir ton partenaire se sentir bien dans sa peau. Tu te réjouis de
    le/la voir s’épanouir. Vous vous souciez tous deux de la santé et du bien-être
    de l’autre, à la fois physique, mental, émotionnel, spirituel et financier
  6. Vous vous renforcez mutuellement en
    communicant ouvertement – lorsque tu laisses ton partenaire dans l’ignorance de
    ce qui se passe dans ta tête, tu le prives du pouvoir de comprendre et de
    compatir à une situation qui doit être résolue rapidement. Laisser ton
    partenaire dans l’incertitude ou dans l’hypothèse n’a rien de bénéfique, car
    cela ne fait que prolonger les problèmes et peut conduire à des malentendus. En
    parlant simplement à ton partenaire, tu t’assures que chacun est entendu et que
    chacune de vos opinions compte
  7. Tu encourages les disputes saines – Il est
    tout à fait normal d’être en désaccord avec ton partenaire de temps en temps.
    Les disputes sont inévitables, mais cela ne signifie pas qu’il faille crier,
    insulter, humilier, être rancunier ou faire du chantage affectif. D’autre part,
    prétendre constamment que tout va bien n’est jamais la solution pour que la
    relation se renforce. Nous pouvons transformer les disputes en des échanges
    sain, parce que c’est une occasion de créer des liens positifs pour tous les
    deux, si ces échanges sont conduits de manière constructive. C’est la clé du
    développement personnel et d’une compréhension mutuelle plus profonde. Tirer
    des leçons des disputes et les résoudre avec respect et raison vous renforce
    tous les deux en tant qu’individus et développe votre résilience en tant que
    partenaires.

Un partenariat fort et sain nécessite des efforts
continus, de la passion et un investissement en temps pour qu’il fonctionne. Ce
qui compte, c’est que celui que tu as choisi en vaille la peine. Prend donc le
temps d’évaluer les points clés fournis et demande-toi honnêtement : “Mon
partenaire me convient-il ?

Références :
Scott, S. B., Rhoades, G. K., Stanley, S. M., Allen, E. S., & Markman, H. J. (2013). Reasons for Divorce and Recollections of Premarital Intervention: Implications for Improving Relationship Education. Couple & family psychology, 2(2), 131–145. 

Share blog:

Spécial Nouvel An – Ne t’arrête pas maintenant !

Le temps du silence – Le temps de la gratitude

Comment faire avancer les choses lorsqu’on a pas le temps?

Comment contrôler tes émotions?

As-tu le courage de défendre ton opinion ?

Comment la peur fait de toi un gagnant ?

Comment t’assurer l’échec ?

Comment s’entraîner à voir grand

Que de la gueule!

Comment rester motivé même quand “Tu n’as pas envie”​

Categories
English

How Does your Partner in Life become your Partner for Success?

LegacyBuilders Global

How Does your Partner in Life become your Partner for Success?

What do a life partner and investors have in common? 

It is the major life decision they have to make: choosing the right partner to deal with. 

Whereas making the right choice is one thing being able to sustain and to succeed is another. 

Will you marry me? 

Is one of the most controversial, anticipated, and life-changing questions one could ask, or anyone could ever have to answer. It entails the most important life decision a person will ever make. Marriage by definition is a legal union and lifelong commitment. Therefore, married life is more than the grand ceremonial event and much more than a decision not to divorce. This is a moral obligation and lifetime partnership with the one you chose to spend the rest of your life with. 

The importance of recognizing your way of choosing your life partner plays a huge role in how you intend to be successful in your career and personal growth. No man is an island, one thing considered as the greatest turning point in one’s journey of life is the moment they have met “The One.” Warren Buffet one of the richest men in the world said that the biggest decision in life is deciding who you choose to marry. In one event Buffet said to Bill Gates, “You want to associate with people who are the kind of person you’d like to be. You’ll move in that direction, and the most important person by far in that respect is your spouse.”

Almost every day you see marriage proposals, engagement parties, wedding films, married life reels all across social media platforms. It is a romantic and sentimental moment to behold. We can see how tedious the preparations can be for the big day. Everyone seems to be very excited and so over the moon to prepare for what we think is the endgame of one’s love story, but not truly prepared for what lies ahead. 

When the fireworks and butterflies begin to fade out, it’s only the two of you that’s left. Reality starts to sink in, that lifetime partnership is beyond the joy and excitement of merely selecting the perfect wedding dress. During the realization stage of marriage, where responsibilities start to accumulate and conflicts begin to arise, married couples will be more likely to ask themselves if they are at all in the right partnership. 

Although marriage and lifetime partnership could be two different things, they could also be the same thing. For a marriage to work, you have to have a solid devotion to your other half that you will do whatever it takes to make your sacred bond last. On the other hand, a partnership does not necessarily require a wedding ceremony for it to work. It is your commitment and compatibility that make a great partnership. You have to see each other as an ally to remain steadfast and prepared for the waves of changes that will occur along the way. 

A recent study found that 19.2% among divorced individuals provided incompatibility as one of the related reasons for divorce in an open-ended survey, while the most checked reasons from a list of choices questionnaire, the lack of commitment hold the largest tally with 85%. To sum up, importance on issues such as communication, incompatibility, and commitment, as reasons for divorce consistently exist. Nevertheless, life partnership should not be a daily battlefield but a daily reminder that both of you are a work in progress. You need one another in complimenting each other to grow and build together. 

But a good partnership does not just happen overnight — you have to work for it. Sometimes it takes a huge amount of time in our life looking for the one. Everybody has their criteria of what their dream partner should have. But rarely do we ever find someone who is a perfect match, instead, we learned to compromise and get to love and stay faithful despite their flaws. When you found the one, you are lucky enough as it may only happen once in a lifetime. It will be worth it. Because when your life at home is stable, your family is happy and supportive, you will enjoy immense personal and career success — it will surely make all the difference. You and your life partner will become unstoppable. 

Choosing the perfect match could be a tricky one, simply put here are some things that can help to determine in finding “The One.” 

 

7 Signs that Your Partner in Life is Also Your Partner for Success

  1. You are both conscientious – Integrity is key not just in relationships but in all aspects of life. You keep your relationship organized in a way that is respectful and efficient for one another. The conscientious partnership complements the needs of one another and provides moral, social, and life support. This is a huge factor to set people up for success. 
  2. You feel comfortable with complete confidence and trust – What is the point of being in a relationship whether it be a business or personal partnership if you cannot be completely honest with each other? It is unfair to lose confidence with your significant other and not be brave enough to admit it to him/her. Your trust and faith solidify the foundation of your partnership. Otherwise, your invested time, energy, and effort will only be put to waste. To be in partnership with whom you can trust and enjoy life is a huge help to attain success with a special sense of ease.
  3. You appreciate and recognize each other’s identity – Apparently, nobody wants to spend their life with someone who does not recognize personal dreams/goals or personality. People by nature are created unique from one another. For a partnership to succeed, one must put serious attention and appreciation to their significant other as the person that they truly are and not as their clone or what they project them to be. Because when your presence and efforts are acknowledged and appreciated, it brings out the best in each other. In this way, both of you could leverage each other’s strengths and use them to sustain the partnership. 
  4. You have a solid commitment with each other – you set goals for your relationship and plans for the future together. Your words and actions must express that you are committed to working with this relationship for the long term. You do not easily give up when things get bumpy, by choice, you find ways hand-in-hand to resolve the conflicts. You agreed to keep your foundations intact: Intimacy, Commitment, and Passion. 
  5. You look after each other’s well-being – You genuinely wish the best for your partner. His/ her small wins bring great joy and satisfaction to you. It is equally important to you to see your partner feels good about herself/himself. It is your delight to see him/her flourish. Both of you show utmost concern and affection with regards to your partner’s health and well-being: physically, mentally, emotionally, spiritually, and financially. 
  6. You Empower Each Other by Keeping your Communications Open – when you leave your significant other clueless about what’s going on in your mind, you deprive him of the power to understand and sympathize with the situation that needs to be resolved promptly. It is impractical to keep your partner guessing or assuming as it will only prolong problems and may lead to misunderstandings. By simply talking to your partner, you share the power, ensuring that one is being heard and each of your opinions counts. 
  7. You encourage healthy arguments – It’s perfectly normal to disagree with your partner about something from time to time. Arguments are bound to happen, but that does not mean shouting, namecalling, humiliating, holding grudges, or emotional blackmail. On the other hand, constant pretending that everything is okay is never the solution to keep the relationship stronger. We can turn the arguments into a healthy discourse in believing that conflicts are encouraged because it is a positive bond-building opportunity for both of you if given and taken constructively. It is the key to personal growth and deeper mutual understanding. Learning from arguments and resolving them with respect and voice of reason strengthens both of you as individuals and develops resilience to you as partners. 

A strong and healthy partnership takes ongoing effort, passion, and investment of time for it to go. What matters is the one that you have chosen is worth the effort. So, take your time to evaluate the provided key points and honestly ask yourself, Is my partner right for me?

References: 

Scott, S. B., Rhoades, G. K., Stanley, S. M., Allen, E. S., & Markman, H. J. (2013). Reasons for Divorce and Recollections of Premarital Intervention: Implications for Improving Relationship Education. Couple & family psychology, 2(2), 131–145. 

Share blog:

Why cheap food is an entrepreneurial tool?

Why not asking Google & Co. costs you a fortune?

How to set up a backup plan for your losses

Don’t bring your life in balance! – It will kill…

Our Top 10 Learnings in 2020

Pain Is Temporary

Don’t Stop Us NOW!

Gratitude: A Powerful Weapon

How You Get Things Done When the Timing is Not…

How to Control Your Emotions?

Categories
English

Leverage Change: The Advantage of Embracing Change Instead of Resisting It

Leverage Change: The Advantage of Embracing Change Instead of Resisting It

Whenever asked, “If you can change one thing in your life, what is it?” “I wouldn’t change anything at all” is the most practical way to respond to it.

We have romanticized being satisfied with what we currently have long enough that it starts to justify resistance and misses the benefits that we can get if only we had taken that one great opportunity to make a change.

In your journey to becoming successful in your career or personal life, change can either be your friend or foe, it depends on how much you know to turn it into your advantage.

 

Resistance to Change

In 2016 Forbes’ company assessment, professionals, managers, and top executives got to assess their style in managing change. Data shows that leaders tend to overestimate how much employees are willing to change. Respondents were asked to choose between two statements:

1) People generally like to remain in the status quo
2) People generally want to reach for something bigger and better

The results astounded the leaders as it shows 45% of their people generally like to remain in the status quo, which suggests that frontline employees are reluctant to leave the current situation and hesitant to embrace change. This is a significant number that needs to be reduced for them to successfully facilitate changes in the company and let go of the old ways. Once they get through this, only then they can effectively bring their growth to reach for something bigger and better.

 

Appreciating the value of change can only be easier said than done. Because things can be intimidating when you are introduced to something new and set to do things for the first time outside your routine. There is a resistance to change because getting out of the convenience in the status quo is never an option — unless you are forced to do so. This speaks so much for the criticisms in the “If it ain’t broken, don’t fix it”. Yes, it might be practical if we only talk about repainting the house or buying a new Smart TV. But in this fast-paced era of life, business, and technology, the pursuit of being the best version of yourself and achieving greater success with your career will not go anywhere. If you only wait for things to get broken first before you do some fixing.

Therefore, we need to fully understand the value of change. In this way, one could leverage it to achieve success in your career ventures and personal growth.

 

Why change is necessary?

If there’s one lesson that 2020 has taught us, it is the reality of how things can completely change in a blink of an eye, or in a single sneeze for that matter. Everything can change and we hold no control over it. It’s a big “Nothing is permanent” slap in the face, and those who weren’t able to adapt to the changes that took place were left either stale or totally gone.

The goal to become successful these days is all about embracing and mastering change. If you are not embracing change, you are not achieving anything. You are just living in the status quo and existing until fate will hit you again with a big slap in the face.

You owe it to yourself to reach your maximum potential and become everything that you have ever dreamed of being. The opportunity to go further than you’ve reached so far is always there, you just have to seize it. Your dreams can go from great to greater and you become better to best. But with grand pursuits come grand efforts, and grand efforts are the sum of all the little things you have done. These baby steps are the daily decisions that you had to make. Now, you must check yourself where you are:

Is it good?

Is it bad?

Is it the place you have pictured yourself to be five years ago?

After all, it is what and how you make it.

If you see that you are in a bad place, you surely don’t want to only sit and stare and do nothing about it. If you are already in a good place, you certainly want to sustain it and keep doing better. If you are not yet there, then you definitely want to reach that place at the soonest time possible.

But how do you arrive at your destination if you stuck yourself in the same place you’re in, doing the same things over and over again?

Amazon would not be the multi-billion Amazon that we all look up to if they remain an online retail store for physical books. It is through continuous learning, innovation and not missing opportunities during changing times that they became the largest and leading e-commerce, cloud computing, and AI company that they are today.

Who would have thought that the decline of demand in oil and gas furnaces during the 1950s, could be the greatest opportunity to spin the business of what we know now as one of the biggest and most popular children’s modeling clay, Play-Doh. Now they have reportedly sold over two billion cans of this colorful product used for crafts and arts.

 

The way these multi-billion scale corporations made their way through change and emerge to success can also be applied to your career and personal growth. Remember that the quality of life does not get better by chance. It can only get better by change. When you do things the same way you’ve done it in the past five years then you are settled with the same results. Should you wish to improve it and get better results, then you must do things differently.

 

7 ways to leverage change

The Grab Life by the Horns podcast episode: “How to change without losing yourself?”, talks about how your change is correlated to how you drive yourself to success. To succeed you can either make changes to reach your goal or change the goal itself. One must keep in mind that change is painful, and growth can be equally painful. All the changes that we need to go through, even changing for the better, always correspond to discomfort.

How something so uneasy and unsettling can be taken to your advantage? Here are seven simple ways:

  1. Have clarity of purpose
    You can turn to change into your advantage if you can clearly map out the compelling need for it. When your mission and vision are intact, you act efficiently. There will be no wasted time and energy because you do it intentionally.
  2. Be your captain.
    This requires self-discipline, integrity, and a great sense of accountability. Strong leadership skills are critical to managing change. Keep in mind that you are the master of your fate and the captain of your soul. You are capable to set your ship and sailing through the storm. Your full self-awareness is the key to guiding you on this revolutionary road.
  3. Be motivated by your passion
    Always go back to your “Whys”, “Why are you doing this?”, the answer must be strong enough to fuel your driving force to keep going. If you know your reason for doing this by heart, you will develop full trust and confidence in the decision that you make. That way, you will not be easily swayed by what other people have to say.
  4. Focus on the goal
    You must always keep your eyes on the prize. Do not get distracted by the things that are meant to delay you in arriving at your destination. You can bring yourself there in good condition or you’ll lose yourself stuck in the sidetracks. You may pause and reflect to evaluate the short-term results to make minor adjustments, but you must stick to the long-term goal.
  5. Be consistent
    Do not break the momentum while you are in the middle of the transition. Do not stop when you are tired most especially if you are distracted by doubts. Only stop when you are done. Consistency is always the key, implementation of the new approach is only the beginning. It should be a continuous effort. Success is not about how good you start, it is about how well you sustain it
  6. Understand the implications
    It is important that you clearly understand that making a change has its consequences. You must be willing to sacrifice and do whatever it takes. When you keep an open mind towards the implications of the changes, you are more capable to anticipate the needs in resolving possible threats and conflicts.
  7. Develop resilience
    More than anticipating the known risks, you as an individual aspiring for greater success would be able to cope with volatile and complex circumstances once you develop your adaptability to change. In an arena of constant change, your non-adaptive behaviour is the one that defeats you. The more you get used to enduring and emerging through the implications of disruption and adversities, the easier for you to survive and bounce back.

“It is not the strongest of the species that survives, nor the most intelligent, but the one most responsive to change.”- Charles Darwin

Change is constant. It is either you make a change or change makes you. Greater things do not come from your comfort zones. Sometimes it comes from the decision to make a change.

Let me ask you again if you can change one thing in your life, what is it?

References:
Forbes | Forbes | US Chamber | Association of MBAS | Naylor | Huffpost

Share blog:

Why cheap food is an entrepreneurial tool?

Why not asking Google & Co. costs you a fortune?

How to set up a backup plan for your losses

Don’t bring your life in balance! – It will kill…

Our Top 10 Learnings in 2020

Pain Is Temporary

Don’t Stop Us NOW!

Gratitude: A Powerful Weapon

How You Get Things Done When the Timing is Not…

How to Control Your Emotions?

Categories
French

Le changement comme levier: l’avantage d’accepter le changement au lieu d’y résister

Le changement comme levier: l'avantage d'accepter le changement au lieu d'y résister

Chaque fois qu’on te demande “Si tu pouvais changer une chose dans ta vie, quelle serait-elle ?”

“Je ne changerais rien du tout” est la façon la plus pratique de répondre à cette question.

Nous avons romancé le fait d’être satisfaits de ce que nous avons tellement longtemps que nous en sommes arrivés à justifier notre résistance à tout changement. Ce refus de voir le changement comme un avantage nous fait passer à côté de nombreuses opportunités.

Dans ta quête de réussite, que ce soit dans ta carrière ou ta vie personnelle, tu peux voir le changement comme un ami ou un ennemi. Tout dépend de ce que tu en fais. Si tu en sais suffisamment, tu peux le transformer en avantage.

La résistance au changement

Dans le cadre de l’évaluation des entreprises réalisée par Forbes en 2016, les professionnels, les managers et les cadres supérieurs ont pu évaluer leur style en matière de gestion du changement. Les données montrent que les dirigeants ont tendance à surestimer la voloonté de changement des employés. Les personnes interrogées ont été invitées à choisir entre deux affirmations :

  1. Les gens aiment généralement préserver le statu quo
  2. Les gens veulent généralement atteindre quelque chose de plus grand et de meilleur.

Les résultats ont stupéfié les dirigeants car ils montrent que 45 % de leurs employés aiment généralement rester dans le statu quo, ce qui suggère que les employés de première ligne sont réticents à modifier la situation actuelle et hésitent à adopter le changement. 

Ce chiffre élevé nécessite des mesures, afin de faciliter les changements indispensables dans l’entreprise et d’abandonner les anciennes méthodes. Ce n’est qu’une fois qu’ils auront surmonté cette difficulté qu’ils pourront effectivement amener leur croissance à atteindre quelque chose de plus grand et de meilleur.

Apprécier la valeur du changement peut être plus facile à dire qu’à faire. En effet, les choses peuvent être intimidantes lorsque l’on est confronté à quelque chose de nouveau et que l’on doit faire des choses pour la première fois en dehors de sa routine. Il y a une résistance au changement parce que sortir de la commodité du statu quo n’est jamais une option, à moins que tu ne sois forcé de le faire. 

Cela illustre parfaitement les critiques de l’expression “If it ain’t broken, don’t fix it” (“Si ce n’est pas cassé, ne le répare pas”). Effectivement, cela pourrait être pratique si nous ne parlions que de repeindre la maison ou d’acheter une nouvelle télévision. Mais à l’ère où nous vivons aujourd’hui, nous ne pouvons plus nous permettre d’attendre jusqu’à ce que nous n’ayons plus d’autre choix, pour opérer des changements. Parce qu’alors il est déjà trop tard.

Nous devons donc comprendre pleinement la valeur du changement. On peut ainsi en tirer parti pour réussir dans sa carrière et son développement personnel.

Pourquoi le changement est-il nécessaire ?

S’il y a une leçon que 2020 nous a enseignée, c’est la réalité de la façon dont les choses peuvent changer complètement en un clin d’œil, ou en un éternuement, pour le coup. Tout peut changer et nous n’avons aucun contrôle sur cela. C’est une grande claque qui nous montre que rien n’est permanent, et ceux qui n’ont pas été en mesure de s’adapter aux changements qui ont eu lieu ont été laissés à l’abandon ou ont totalement disparu.

De nos jours, pour réussir, il faut embrasser et maîtriser le changement. Si tu n’acceptes pas le changement, tu n’arrives à rien. Tu te contentes de vivre dans le statu quo et d’exister jusqu’à ce que le destin te frappe à nouveau avec une grande claque dans le visage.

Tu te dois d’atteindre ton potentiel maximal et de devenir tout ce que tu as toujours rêvé d’être. L’opportunité d’aller plus loin que ce que tu as atteint jusqu’à présent est toujours là, il suffit de la saisir. Tes rêves peuvent devenir de plus en plus grands et tu peux évoluer pour aller de l’avant. 

Mais qui dit grands objectifs dit gros efforts, et les gros efforts sont la somme de toutes les petites choses que tu as faites. Ces petits pas sont les décisions quotidiennes que tu as dû prendre. Maintenant, tu dois vérifier où tu en es :

Est-ce bien ?

Est-il mauvais ?

Est-ce l’endroit où tu t’imaginais être il y a cinq ans ?

Après tout, c’est ce que tu fais et comment vous le fais.

Si tu vois que tu es dans une mauvaise situation, tu ne veux certainement pas te contenter de rester assis et de regarder sans rien faire. Si tu es déjà sur la bonne voie, tu veux certainement la maintenir et continuer à faire mieux. Si tu n’y es pas encore, tu veux  certainement y arriver le plus rapidement possible.

Mais comment arriver à destination si tu restes bloqué au même endroit, à faire les mêmes choses encore et encore ?

Amazon ne serait pas l’entreprise multimilliardaire que nous admirons tous si elle restait un magasin de détail en ligne pour les livres papier. C’est grâce à l’apprentissage continu, à l’innovation et au fait de ne pas rater les opportunités pendant les périodes de changement qu’ils sont devenus la plus grande et la plus importante entreprise de commerce électronique, de cloud computing et d’intelligence artificielle qu’ils sont aujourd’hui.

Qui aurait pensé que le déclin de la demande de fours à pétrole et à gaz dans les années 1950 aurait pu être la meilleure occasion de faire évoluer l’activité de ce que nous connaissons aujourd’hui comme l’une des plus grandes et des plus populaires pâtes à modeler pour enfants, Play-Doh. Aujourd’hui, leurs ventes s’élèveraient à plus de deux milliards de boîtes de ce produit coloré utilisé pour l’artisanat et les arts.

La façon dont ces sociétés multimilliardaires ont réussi à traverser les changements et à émerger vers le succès peut également s’appliquer à votre carrière et à votre développement personnel. N’oublie pas que la qualité de vie ne s’améliore pas par hasard. Elle ne peut s’améliorer que par le changement. Lorsque tu fais les choses de la même manière que tu l’as fait au cours des cinq dernières années, tu te contentes des mêmes résultats. Si tu souhaites l’améliorer et obtenir de meilleurs résultats, alors tu dois faire les choses différemment.

7 façons de tirer parti du changement

L’épisode du podcast “Grab Life by the Horns” : “Comment changer sans se perdre ?”, explique que la façon dont tu changes est corrélée à la façon dont tu te diriges vers le succès. Pour réussir, tu peux soit apporter des changements pour atteindre ton objectif, soit changer l’objectif lui-même. 

Il faut garder à l’esprit que le changement est douloureux, et que la croissance peut être tout aussi douloureuse. Tous les changements par lesquels nous devons passer, même les changements pour le mieux, passent toujours par une phase d’inconfort.

Comment tirer parti de quelque chose d’inconfortable et de déstabilisant ? Voici sept moyens simples :

  • Avoir un objectif clair et précis

    tu peux transformer le changement en avantage si tu parviens à définir clairement le besoin impérieux de ce changement. Lorsque ta mission et ta vision sont intactes, tu agis efficacement

    Il n’y aura pas de perte de temps et d’énergie car tu le fais intentionnellement

  • Sois ton propre capitaine

    Cela exige de l’autodiscipline, de l’intégrité et un grand sens des responsabilités. De solides compétences en leadership sont essentielles pour gérer le changement. Garde à l’esprit que tu es le maître de ton destin. Tu es capable de diriger ton navire et de naviguer dans la tempête. La pleine conscience de soi est la clé pour te guider sur cette route révolutionnaire

  • Sois motivé par ta passion

    Reviens toujours à tes “Pourquoi”, “Pourquoi fais-tu cela ?”, la réponse doit être suffisamment forte pour alimenter ta force motrice pour continuer

    Si tu connais par cœur ta raison de le faire, tu développeras une confiance totale dans la décision que tu prendras. Ainsi, tu ne te laisseras pas facilement influencer par ce que d’autres personnes ont à dire

  • Concentre-toi sur l’objectif à atteindre

    Tu ne dois jamais perdre ton objectif de vue. Ne te laisse pas distraire par ce qui retarderait inutilement l’atteinte de ton but. Tu peux y arriver dans de bonnes conditions, ou bien te retrouver coincé dans des voies de garage

    Tu peux faire une pause et réfléchir, pour évaluer les résultats à court terme afin de procéder à des ajustements mineurs, mais tu dois t’en tenir à l’objectif à long terme

  • Reste constant

    Ne brise pas l’élan alors que tu es en pleine transition. Ne t’arrête pas lorsque tu es fatigué, surtout si tu es pris par des doutes. Ne t’arrête que lorsque tu as terminé

    La constance est toujours la clé, la mise en œuvre de la nouvelle approche n’est que le début. Elle doit être un effort continu. Le succès ne dépend pas de la qualité du départ, mais de la manière dont tu maintiens tes efforts

  • Comprendre les implications

    Il est important que tu comprennes clairement qu’opérer un changement a des conséquences. Tu dois être prêt à faire des sacrifices et à faire tout ce qu’il faut

    Lorsque tu gardes un esprit ouvert vis-à-vis des implications des changements, tu es plus à même d’anticiper les besoins en matière de résolution des menaces et des conflits éventuels

  • Développer ta résilience

    En développant ta souplesse face au changement, tu n’anticiperas pas seulement les risques connus. Tu seras capable de faire face à des circonstances volatiles et complexes. Dans une arène de changement constant, c’est un comportement rigide qui te met en échec

    Plus tu t’habitues à résister et à évoluer face aux perturbations liées à l’adversité, plus il te sera facile de survivre et de rebondir.

“Ce n’est pas le plus fort de l’espèce qui survit, ni le plus intelligent, mais celui qui réagit le mieux au changement” – Charles Darwin.

Le changement est constant. Soit c’est toi qui prend le contôle sur ton changement, soit le changement qui prend le contrôle sur toi. Le succès ne te parviendra pas en restant dans ta zone de confort. Parfois, il vient de la décision de faire des changements.

Permettez-moi de te demander à nouveau : si tu pouvais changer une chose dans ta vie, quelle serait-elle ?

Références :
Forbes | Forbes | US Chamber | Association of MBAS | Naylor | Huffpost

Share blog:

Spécial Nouvel An – Ne t’arrête pas maintenant !

Le temps du silence – Le temps de la gratitude

Comment faire avancer les choses lorsqu’on a pas le temps?

Comment contrôler tes émotions?

As-tu le courage de défendre ton opinion ?

Comment la peur fait de toi un gagnant ?

Comment t’assurer l’échec ?

Comment s’entraîner à voir grand

Que de la gueule!

Comment rester motivé même quand “Tu n’as pas envie”​

Categories
French

Passez à la vitesse supérieure: la peur comme outil puissant de réussite

LegacyBuilders Global

Passez à la vitesse supérieure: la peur comme outil puissant de réussite

Vous êtes-vous déjà demandé ce que l’on ressent lorsque l’on est assis sur le trône du succès ? Ce n’est pas facile, mais vous le faites quand même parce qu’une fois que vous avez réussi, vous y gagnez plus que  vous y perdez. Mais si ce n’est pas le cas ? Si vous échouez ? Si vous avez peur, alors c’est parfait !

Perception de la peur

La peur est souvent appréhendée de manière négative. Elle s’inscrit le plus souvent dans un contexte qui suggère l’horreur, la terreur, l’échec. La peur, si elle n’est pas reconnue correctement, peut conduire à l’inaction et vous laisser à terre, figé. C’est elle qui se glisse dans votre lit et vous fait passer des nuits blanches. Lorsque le cerveau ne bénéficie pas de suffisamment de repos, il peut en résulter un niveau d’anxiété plus élevé, ce qui vous rend plus inquiet face à l’inconnu.

Cela commence à vous faire douter de la réalité, de vos capacités et de vous-même. Ces doutes peuvent vous conduire à annuler de projets sur lesquels vous vous êtes engagés et à rejeter des opportunités qui se présentent à vous. La pire chose qui puisse arriver, c’est que vous décidiez d’interrompre la mission, que vous vous êtes fixée, de réaliser vos rêves. Parce que si vous avez réfréné vos rêves, alors vous venez de vous offrir exactement la chose qui vous effraie : l’échec.

Il est tout à fait normal d’avoir peur, surtout lorsqu’on opère un changement majeur dans sa vie. Une étude récente montre que les grandes nations économiques ne sont pas épargnées pour ressentir cette émotion humaine complexe. Dans la proportion d’entrepreneurs ayant peur de l’échec, les créateurs d’entreprise des nations riches occupent une place importante dans le graphique: l’Australie, la Chine, le Royaume-Uni, le Japon, les États-Unis et l’Allemagne

Est-ce une bonne ou une mauvaise chose qu’ils aient peur ?  Au bout du compte, elles restent des acteurs majeurs du commerce international et abritent parmi les plus grandes entreprises au monde.  

Pourquoi la peur n’est pas totalement une mauvaise chose

 

Si être effrayé est la pire chose qui puisse arriver, alors pourquoi faire la queue et payer des sommes astronomiques pour passer son temps à regarder un film d’horreur ? Ou pour faire des manèges fous dans un parc d’attractions ?

Dans l’épisode intitulé “Whatever it Takes”, du podcast Grab Life by The Horns, vous découvrirez les premiers jours de Jennifer et Jan-Marc dans leur aventure qui a changé leur vie. Et comment la peur a joué un rôle clé, en particulier par Jennifer, pendant ce tournant critique de leur vie.

Bien sûr, vous pouvez toujours choisir de rester dans votre zone de confort lorsque vous en êtes à l’étape de votre vie où vous fondez une famille. Prendre un risque peut être la dernière chose que l’on souhaite faire. Mais, à votre avis, pourquoi Jennifer a-t-elle poursuivi ce rêve malgré la peur et les émotions fortes qui l’habitaient ?

La peur est un outil qui doit vous pousser à avancer plutôt qu’un obstacle qui vous retient. Il s’agit simplement de savoir comment maîtriser votre jeu mental.

Chaque fois que vous vous trouvez dans une situation qui déclenche une réaction de lutte ou de fuite, notre système nerveux est alerté et notre corps se prépare au danger en libérant des substances chimiques qui augmentent le rythme cardiaque et modifient le flux sanguin. Tout cela est un acte biologique et naturel de survie de notre corps pour surmonter la menace. “La peur est notre réaction de survie”, explique le Dr Zachary Sikora, PsyD, Northwestern Medicine.

Vous voyez que si nous ressentons la peur dans un danger réel, notre cerveau se concentrera davantage sur la façon de survivre. D’un autre côté, si nous nous faisons peur volontairement dans un endroit familier, comme les parcours d’aventure, les montagnes russes ou les maisons d’horreur, notre cerveau peut faire basculer notre état d’esprit de manière à nous faire apprécier la peur. Aussi contre-intuitif que cela puisse paraître, la peur peut aussi être une forme de plaisir. Dans tous les cas, nous pouvons utiliser la peur à notre avantage en la considérant comme quelque chose d’amusant et d’utile.

Pourquoi avoir peur est un bon signe ?

Le sentiment de peur est un bon moyen de distinguer les gagnants des perdants. Les gagnants le font alors qu’ils ont peur ; les perdants, en revanche, ne le font pas parce qu’ils ont peur. Ceux qui réussissent ont choisi de d’embrasser la peur, alors que les perdants l’évitent.

Lorsque vous devez faire quelque chose pour la toute première fois, vous avez le libre arbitre de le faire ou non. Par exemple, mesdames, vous faire une coupe garçonne alors que vous avez gardé de longs cheveux toute votre vie. Vous avez le choix de rester la même et de ne rien changer à votre personnalité. Mais pourquoi l’idée de se faire couper les cheveux persiste-t-elle dans votre esprit ? Au début, l’idée semble innocente. Mais lorsque vous commencez à avoir peur de ce que cela va donner, c’est un bon signe. C’est le signe que vous envisagez de prendre le risque de vous couper les cheveux courts. Cela vous conviendra-t-il ou vous dénaturera-t-il ? Vous ne le saurez jamais tant que vous n’aurez pas demandé à votre coiffeur de vous faire une  coupe garçonne et que vous ne vous serez pas regardé dans le miroir une fois que ce sera fait.

Passer à l’action, même lorsque vous avez peur, peut vous donner une bonne dose d’estime de soi. Il en va de même pour toutes vos entreprises, qu’il s’agisse de quitter votre emploi de bureau et de créer une entreprise en partant de zéro, de mettre fin à une relation longue mais toxique, d’émigrer dans un autre pays ou simplement de vous faire tatouer. Le sentiment d’accomplissement que procure le fait de surmonter une peur est inégalé par rapport à la réalisation d’un objectif dans votre zone de confort habituelle.

Une fois que vous êtes prêt à prendre le risque, vous vous ouvrez aux chances de réussite, et encore plus aux chances d’échec. Lorsque vous saurez reconnaître et gérer la peur, vous comprendrez alors l’utilité de l’échec et son caractère essentiel dans le processus de réalisation de votre rêve. La première – et la seule – détection de l’échec est de le commettre. Celui qui a fait l’expérience de 100 tentatives ratées est bien plus avancé, car à ce stade, il sait déjà ce qui ne fonctionne pas et comment le contourner. La façon dont vous façonnez votre état d’esprit face à la peur, aux risques et à l’échec affectera votre capacité à atteindre et à faire durer le succès.

Transformer la peur en pouvoir

La peur est une expérience émotionnelle puissante. Vous pouvez oublier ce qui s’est passé le jour de votre 14e anniversaire, mais pas la fois où vous avez couru pour sauver votre vie devant un chien enragé. Une étude suggère que tout ce qui déclenche une forte réaction est stocké de manière durable dans votre mémoire.

Vous ne voulez pas oublier ce qui vous a blessé. Ainsi, cela vous apprend, d’une manière ou d’une autre, à être PLUS PRUDENT et PLUS SAGE dans de telles circonstances.

Voici des moyens de donner du pouvoir à la peur et de l’utiliser à votre avantage :

 

Prenez la peur comme un ami et non comme un étranger.

  • Chaque fois que la peur se présente, vous l’accueillez et la reconnaissez
  • N’essayez pas de l’éviter mais plutôt de l’observer, vous saurez ainsi comment la gérer
  • Laissez la peur couler naturellement

Ne définissez pas l’échec comme le contraire de la réussite.

  • L’échec est votre levier pour obtenir de meilleurs résultats
  • L’opposé du succès est l’inaction
  • Parce que si vous avez essayé et échoué, vous avez acquis des connaissances. Vos connaissances seront utilisées comme une arme, de sorte que lorsque vous essayez à nouveau, vous avez plus de chances de réussir
  • Mais si vous n’avez pas essayé du tout, le succès restera toujours loin.

Soyez à l’aise avec l’inconfort.

  • Anticipez l’echec comme une probabilité et soyez sportif, c’est le jeu
  • Quoi de plus confortable que de savoir déjà que:

    “L’ÉCHEC, ça arrive, mais ce n’est pas grave. Je m’y suis préparé avec les plans B, C, D…”

Vous décidez qui détient le pouvoir de la peur

  • Quand je dis “donner du pouvoir à la peur”, pensez-vous que cela veut dire :

    1) lui donner du pouvoir sur vous, ou plutôt
    2) C’est VOUS qui donnez du pouvoir à la peur, vous êtes au-dessus d’elle, et vous comprenez que vous êtes capable, inarrêtable et que la peur n’est qu’un de vos outils de pouvoir pour atteindre votre objectif

  • Si vous avez choisi la seconde option, alors nous sommes sur la même longueur d’onde.

Tenez-vous en à votre propre définition du succès

  • Ne laissez personne décider de la façon de mesurer votre réussite
  • Chacun a sa propre façon de définir le succès
  • La clé ici est de se concentrer sur son propre rythme, sans trop se soucier des autres
  • Soyez honnête avec vous-même, admettez que vous décevrez sûrement d’autres personnes de temps en temps
  • Mais n’oubliez pas que vous détenez le pouvoir, ne vous laissez pas submerger par la peur du regard des autres.

Donnez à la peur la force de vous faire passer, comme dans les montagnes russes, du cri au rire. La peur est une émotion qui vous rappelle que vous êtes vivant. Elle est nécessaire pour vous donner de l’energie et vous encourager à faire ce que vous avez à faire.

Comme le dit la réplique du film, “Quand ça fait peur de sauter, c’est exactement à ce moment-là qu’on saute. Sinon, vous finissez par rester au même endroit toute votre vie.”

Vous pouvez transformer la peur en pouvoir quand : Vous embrassez la peur. Vous lui donnez du pouvoir. Vous la devenez.

Références :
Forbes

Share blog:

Categories
English

Shifting Gear: Fear as a Powerful Tool for Success

LegacyBuilders Global

Shifting Gear: Fear as a Powerful Tool for Success

“Ever wondered how it feels like to be sitting on the throne of success?”

You know it will not be easy, but you will do it anyway because you know for sure that the gain outweighs the loss once you succeed. But what if not? What if you fail? Are you excited, or are you more scared? If you are scared, then that’s perfect!

Perception of Fear

Fear is often taken negatively. It mostly goes along in a context that suggests horror, terror, and failure. Fear, if not recognized properly, can lead to inaction, and leave you on the floor, frozen. It is the one that sneaks into your bed turning into sleepless nights. When the brain is not getting adequate rest, it may result in a higher level of anxiety, and that makes you more worried about the unknown.

 It starts to make you doubt your reality, your abilities, and yourself. These doubts could lead you to cancel engagements and dismiss opportunities that are being lined up for you. The worst thing that could happen, is when you decide to abort the mission of fulfilling your dreams. And when that dream is stalled, then you have just served yourself the exact same thing that you are being scared about: failure.

 Being scared, especially when making a major shift in your life is completely normal. A recent study shows that leading economic nations are not being spared to feel this complex human emotion. In the proportion of entrepreneurs with the fear of failure, start-up entrepreneurs across wealthy nations: Australia, China, United Kingdom, Japan, United States, and Germany takes up a significant percentage on the chart. https://www.statista.com/statistics/268788/fear-of-failure-start-ups-in-leading-economic-nations/

Is it a good thing or a bad thing that they are scared?  At the end of the day, they are still the leading nations and have been successful in holding up a greater portion of world trades and businesses. 

Why Fear is Not exactly a Bad Thing

 If being scared is the worst thing that could happen, then why do we line up or have to pay huge loads of money, and spend our time, just to see a horror movie? Or to take that crazy amusement park ride?

In the podcast episode of Grab Life By The Horns, titled “Whatever it Takes”, you will learn about the first hundred days of Jennifer and Jan-Marc on their life-changing venture. And how fear has been a key player in the set of cards played, especially by Jennifer, during this critical turnaround of their life.

Of course, you can always choose to stay in your comfort zone when you are at the point of your life where you are starting a family. Taking a risk could be the last thing that you want to do. But, why do you think Jennifer still pursue this dream although she was scared and in a state where emotions were high?

Fear is practically a tool that should push you forward rather than an obstacle that holds you back. This is simply a matter of knowing how to master your mental game.

Whenever you are caught up in a situation that triggers the response of fight or flight, it alerts our nervous system making our body prepare for danger by releasing chemicals that increase the heart rate and changes the blood flow. This whole thing is the biological and natural act of survival of our body to overcome the threat. “Fear is our survival response,” says Dr Zachary Sikora, PsyD, Northwestern Medicine.

You see that if we feel fear in an actual danger our brain will be more focused on how to survive. On the other hand, if we frighten ourselves in a familiar place like in adventure trails, roller coaster rides, or horror house setup, our brain can switch over to enjoying the ecstasy of being scared. Ironic as it may sound but fear can also be a form of pleasure. Either way, we can use fear to our advantage by looking at it as something fun and useful.

Why does being scared is a good sign?

The feeling of fear is a good way to determine how you set yourself apart from winners to losers. Winners do it while they are scared. Losers do not do it because they are scared. Winners embraced it while losers avoided it.

Whenever you have to do something for the very first time, you have the free will to actually do it or not. For example, getting a pixie cut when you have maintained long straight hair all your life. You have a choice to remain the same and not change anything about yourself. But why is the idea of getting a haircut persists in your mind? At first, the idea seems innocent. But when you start to feel scared of how will it turn out for you, then that is a good sign. That is a signal that you are considering taking the risk of cutting your hair short. Will it suit you or ruin you? You will never know until you ask the hairdresser to get you a pixie and look yourself in the mirror when it’s done.

Getting things done no matter how scared you are can give you a nice boost of self-esteem. It is the same case to any of your pursuits, whether it be quitting your 9-5 job and starting a business from scratch, ending a long-term but toxic relationship, migrating to another country, or simply just getting a tattoo. The sense of accomplishment rooted in overcoming a fear is unmatched as compared to completing a goal within your usual comfort zone.

Once you are willing to take the risk then you are opening yourself to the chances of success, even more so to chances of failure. When you get the hang of recognizing and dealing with fear you will then appreciate the purpose of failure and how it is essential to the process of fulfilling your dream. The early – and only- detection of failure is to commit it. The one who experienced 100 failed attempts is way more ahead because at this point he already knows what does not work and how to work around it. How you shape your mindset’s approach to fear, risks, and failure will affect your ability to reach and sustain success.

Turning Fear into Power

Fear is a powerful emotional experience. You may forget what happened on your 14th birthday but not that one time you ran for your life from a wild, angry dog chase. A study suggests anything that triggers a strong reaction holds steady storage in your memory.

You do not want to forget what hurt you. Thus, it teaches you in one way or another, how to become more cautious and wise in different circumstances.

Here are ways to empower fear and use it to your advantage:

Take fear as a friend and not a stranger.
Whenever fear comes in the way, you welcome it and acknowledge it. Do not try to avoid it but rather try to observe its behavior, that way you would know how to handle it. Let fear flow naturally

Do not define failure as the opposite of success.

Failure is your leverage to achieve better results. The opposite of success is inaction.  Because if you tried and failed, you gained knowledge, your knowledge will be used as your weapon, so that when you try again, you have a higher chance of success. But if you haven’t tried at all then success will always stay far out of sight.

 Be comfortable with discomfort.

Always anticipate that you are bound to fail and be a sport about it. What could be more comfortable than already knowing that “failure happens, but that’s okay. I have prepared for it with Plans B, C, D..”

You decide who holds the power of fear

When I say empower the fear, do you think it is as:

  • Empowering the fear so that fear will have its power over you, or
  • It is YOU who empowers the fear, you are the one above it, and you understand that you are capable, unstoppable and fear is just one of your power tools to achieve your goal.

 If you chose the second, then we are on the same page.

Hold on to your own definition of success

Don’t let anyone decide on how to measure your success. Everyone has their unique way of defining success. The key here is to focus on your own pace, without caring too much about the others. Be honest about yourself, do not deny that you will surely disappoint other people from time to time. But remember that you hold the power and do not let fear of what other people have to say, overwhelms you.

Let fear be as powerful as how you can turn to ride on a roller coaster going from screaming to laughing. You are supposed to feel fear because you are alive. It is necessary so can activate your body to do what you have to do.

 As the movie line says, “When it feels scary to jump, that is exactly when you jump. Otherwise, you end up staying in the same place your whole life.”

You can shift fear into power when you: Embrace the fear. You empower it. You become it.

 

References
Forbes | Jim Carroll | Iteach | Statista | NM | Forbes

Share blog:

Oh, There You Are!

Get latest updates. Come and join us at the top with – A System Where Everybody Gets PAID!